Le village La Forêt Communale
La Forêt Communale PDF Imprimer E-mail
La Forêt Communale de Rozérieulles
 
La commune de Rozérieulles est propriétaire d’une petite forêt de 21 hectares, dont la majeure partie se trouve sur le ban de Gravelotte (parcelles 3 à 8). Cette forêt est gérée par l’ONF, dans le cadre du Syndicat Mixte de Gestion Forestière du Val de Metz, qui regroupe les forêts de 16 communes ou établissements publics, pour une surface totale d’un peu plus de 1000 hectares.

Elle témoigne d’un lourd passé historique,depuis la présence d’une voie romaine qui passe à proximité, jusqu’aux violents combats de la guerre de 1870 entre les armées françaises et prussiennes. Nombreux sont encore les arbres qui gardent sous leur écorce, les traces des trois dernières guerres: éclats d’obus, balles, objets métalliques divers, dépréciant fortement le bois et le rendant impropre au sciage.

Sa situation géographique, en bord de plateau menant vers des pentes qui descendent jusqu’à la vallée de la Mance, lui donne un caractère très particulier. On y trouve des essences forestières variées, mais aussi des plantes rares et protégées, restées accrochées à son sol depuis les grandes glaciations.

Si la forêt de Rozérieulles reste modeste par ses dimensions et aussi par la valeur marchande de ses bois, souvent mitraillés, elle nous dévoile de nombreuses richesses patrimoniales, botaniques, biologiques et paysagères qui en font un espace remarquable auquel chaque usager, qu’il soit professionnel du bois, chasseur ou tout simplement promeneur, doit porter le plus grand soin.

La gestion forestière

Gérer une forêt, c’est prévoir les travaux qui doivent y être réalisés (plantations, dégagements des semis, aménagements divers), et marquer les coupes de bois (le martelage consiste à désigner les arbres qui doivent être exploités, en fonction d’un plan d’aménagement établi pour une longue période). C’est aussi mener la réalisation de ces travaux et de ces coupes jusqu’à la facturation, et assurer la vente des produits (grumes et bois de chauffage). Le bois de chauffage est le plus souvent cédé à des cessionnaires qui en assurent eux-mêmes le façonnage. Le souci constant du gestionnaire est de valoriser au mieux la production de bois, tout en préservant les diverses richesses de son patrimoine. On parle alors de gestion durable; toutes les forêts du SMGF sont placées sous le label PEFC.
Gérard LIEGEOIS
Maison Forestière
57130 GRAVELOTTE
 
Visiteurs :
mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter